science-fiction Index du Forum

science-fiction
Un forum sur lequel il est possible de parler de Science-Fiction, autant de la littérature que du cinéma, mais aussi du reste en général.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Night Gallery

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    science-fiction Index du Forum -> Série TV -> Science-Fiction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morbius
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2013
Messages: 9
Localisation: Nouvelle-Calédonie
Masculin
Auteur(s) préféré(s): Jules Verne, Ray Bradbury, Richard Matheson, HP Lovecraft, Robert Silverberg...
Film(s) préféré(s): Star Wars, Star Trek, La Planète des Singes (1968), 2001 : L'Odyssée de l'Espace, Rencontres du Troisième Type, Planète Interdite...
Série(s) préférée(s): Star Trek, Cosmos 1999, Farscape, Babylon 5, La Quatrième Dimension, Doctor Who, The Walking Dead, Game of Thrones

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 05:31 (2013)    Sujet du message: Night Gallery Répondre en citant

  
 
Après LA QUATRIEME DIMENSION (THE TWILIGHT ZONE), Rod Serling est également à l’origine d’une série malheureusement moins connue en France, NIGHT GALLERY, où le macabre et le morbide se côtoient à travers des épisodes qui se répartissent sur trois saisons, de 1970 à 1973. Plus sombre et plus inquiétant que LA QUATRIEME DIMENSION, NIGHT GALLERY a adapté des histoires de prestigieux auteurs de la littérature fantastique et a connu les premiers pas de réalisateurs aujourd’hui célèbres.   
NIGHT GALLERY fait partie de ces vieilles séries télévisées dont on se demande pourquoi aucune chaîne française ne daigne rediffuser le moindre épisode ni pourquoi aucun éditeur français ne consent à nous offrir le moindre DVD. Les histoires de NIGHT GALLERY n’auraient-elles pas été traduites dans la langue de Molière ? Pourtant, il y a environ un an, Syfy France a programmé deux épisodes en français de la série culte. Hélas, notre chaîne de l’Imaginaire ne s’est pas aventurée plus loin dans cette immense galerie, peut-être craignait-elle que nos âmes ne s’y perdent ! Comment découvrir alors ses trésors ? Il vous faudra vous procurer les DVD zone 1 des trois saisons (sans VF ni VOST…) disponibles depuis quelques années sur les sites de ventes par correspondance. 
 
  
 
Rod Serling… rien que ce nom est un gage de qualité. En effet, et je ne vous apprendrai rien si vous aimez la SF et le fantastique, Rod Serling est le créateur de l’incomparable anthologie télévisuelle LA QUATRIEME DIMENSION et c’est aussi le scénariste du chef-d’oeuvre de Franklin J. Schaffner, LA PLANETE DES SINGES (1968), adaptation cinématographique du roman de Pierre Boulle.  
Cette fois, avec NIGHT GALLERY, Serling se démarque de l’aspect souvent doucereux de LA QUATRIEME DIMENSION pour une série plus noire, où les cimetières, les revenants, les rêves étranges, les folies et les hantises nous entraînent dans des histoires à donner parfois la chair de poule. Rien d’étonnant à cela lorsque l’on sait que ces histoires sont, pour certaines, inspirées de nouvelles de H.P. Lovecraft, Fritz Leiber, Richard Matheson, André Maurois, A. E. Van Vogt, Algernon Blackwood… A noter que, comme pour LA QUATRIEME DIMENSION, Rod Serling écrira de nombreux scénarios pour NIGHT GALLERY.  
En outre, des réalisateurs aujourd’hui célèbres assurent les tournages : Steven Spielberg y débute dans l’excellent The Eyes et poursuit dans le faiblard Make Me Laugh, Jeannot Szwarc réalise plus d’une dizaine d’épisodes, John Badham tourne The Boy Who Predicted Earthquakes… Enfin, NIGHT GALLERY est également bien servi du côté des acteurs car on y trouve Joan Crawford, Vincent Price, Roddy McDowall, Yaphet Kotto, Burgess Meredith et Leonard Nimoy pour ne citer qu’eux.  
 
  
 
Au début de chaque épisode, Rod Serling nous accueille dans sa grande galerie de nuit. Il déambule tranquillement entre les peintures souvent tourmentées qui illustrent l’histoire que l’on va découvrir. A la façon de LA QUATRIEME DIMENSION, Serling nous présente l’épisode que l’on va suivre. Un programme de NIGHT GALLERY, tourné en couleur, regroupe deux à trois épisodes pour un total d’environ 60 minutes pour les deux premières saisons. La troisième saison présente une histoire sur 30 minutes.  
NIGHT GALLERY fut nommé pour un Emmy Award avec l’épisode They’re Tearing Down Tim Riley’s Bar et reçut une nomination pour Pickman’s Model. Cependant la série connut une fin aussi tourmentée que la plupart de ses épisodes avec une critique acharnée et une mise à l’écart de la production de la NBC qui préférait alors une autre série, MANNIX… Rod Serling mourra deux ans plus tard, en 1975, à l’âge de 50 ans.  
 
Vous pourrez découvrir, en cliquant sur son titre, le premier segment de l’épisode pilote (disponible uniquement en V.O. en six parties sur YouTube) intitulé The Cemetery que je vous conseille vivement de regarder ! Roddy McDowall y incarne un neveu antipathique au possible qui se débarrasse de son oncle infirme afin d’hériter de sa fortune. Mais il n’avait pas prévu quelque chose…   


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Avr - 05:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    science-fiction Index du Forum -> Série TV -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com